10 Points pour Débuter avec Votre Mavic Pro

debuter avec son mavic pro

Nous avons eu le Mavic Pro depuis quelques semaines maintenant et il a été vraiment facile à utiliser dès le premier jour, mais il est evident que cela pourrait ne pas être le cas si vous n’avez jamais possédé un drone avant celui-ci. Comparé à tous les autres drones DJI, le Mavic Pro est l’un des drones les plus faciles à utiliser, mais pour un débutant, cela demande un peu d’apprentissage et de la pratique avant de maîtriser les fondamentaux.

Ce post est un guide de démarrage rapide évolutif, créé en fonction de mon expérience avec le Mavic Pro et tous les autres drones que j’ai utilisés dans le passé.

Si vous avez des questions plus spécifiques au sujet du Mavic Pro, rendez vous sur la page FAQ.

ÉTAPE 1

boite mavic pro dji
Boite mavic pro dji

Prenez la boîte et inspectez la pour s’assurer qu’il n’y a rien de manquant ou de cassé. Vous ne devriez pas rencontrer de problèmes ici, mais avec des produits de grande consommation on ne sait jamais. Vous pouvez également (soigneusement) enlever le dôme en plastique de protection et la protection de gimbal qui protègent votre camera et sa nacelle.

ÉTAPE 2

Chargez la/les batterie(s) du Mavic Pro et le contrôleur. La batterie du Mavic se branche dans l’alimentation et commence automatiquement à charger. Lorsque le chargement de la batterie de votre Mavic est terminée, les voyants de la batterie s’éteignent. Pour charger le contrôleur, branchez un câble micro USB dans le côté gauche du contrôleur et branchez l’autre extrémité dans l’alimentation  de votre Mavic. Vous pouvez également charger votre smartphone à l’aide du port USB supplémentaire de l’alimentation. Pratique non?

ÉTAPE 3

Connectez votre téléphone au contrôleur. Il devrait y avoir un câble micro USB pour Android et un câble Lightning pour IOS. Installez le câble dont vous avez besoin avant de monter votre smartphone. Ensuite, déballez le contrôleur Mavic Pro et connectez-le à votre smartphone.

connercter son phone au controller

ÉTAPE 4

Installez et lancez l’application DJI GO. Il y a quelques façons d’obtenir l’application, mais le plus simple est d’aller simplement sur la boutique en ligne App Store ou Google Play Store et rechercher “DJI GO”. Une fois l’application installée, ouvrez-la et créez un compte DJI. Attention il vous prendre l’application DJI Go 4 ici, l’App DJI Go standard étant utilisée seulement pour le OSMO de nos jours !

ÉTAPE 5

Téléchargez et installez le dernier micrologiciel (firmware) Mavic Pro (si nécessaire). Pour mettre à jour le Mavic Pro et son contrôleur, assurez-vous que votre téléphone soit bien connecté au contrôleur avec un câble et dispose d’une connexion Internet. Puis allumez le Mavic Pro et le contrôleur. Les deux appareils s’allument en appuyant sur le bouton d’alimentation une fois, puis en appuyant de nouveau et en le maintenant enfoncé (pareil pour tous les drones de la marque DJI). Sur le Mavic, les lumières afficheront une séquence de mise sous tension. Sur le contrôleur, vous entendrez un son de mise sous tension.

ecran de connexion dji Go 4
Ecran de connexion dji Go 4

Après quelques secondes, vous devriez voir une photo du Mavic Pro apparaitre sur l’application DJI GO. S’il ya une mise à jour a faire, il apparaîtra comme une barre bleue en haut de l’écran montrant le numéro de version. Si vous ne voyez pas de mise à jour, essayez de redémarrer l’application DJI GO. Une fois que vous avez vu la mise à jour, appuyez sur télécharger et ensuite installer celle-ci une fois le téléchargement terminé. Pendant que le firmware est en cours d’installation, n’éteignez pas votre téléphone, le Mavic Pro ou le contrôleur. Vous pouvez voir le Mavic et le contrôleur redémarrer une fois ou même plusieurs fois pendant la mise à jour. C’est tout a fait normal pas de panique !

Une fois la MAJ terminé, l’application devrait vous prévenir via une notification “mise à jour réussie”.

ÉTAPE 6

montage des helices mavic
Montage des helices – Respectez bien le code couleurs !

Monter les hélices. Il existe deux types d’hélices qui viennent avec le Mavic. Si vous regardez attentivement la base de chaque hélice, vous verrez que certaines ont un anneau blanc sur elles et d’autres pas. En regardant les moteurs du Mavic, vous remarquerez également des anneaux blancs sur deux des moteurs. Ces anneaux blancs signifient que le moteur / l’hélice tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Faites correspondre les anneaux sur les hélices avec les anneaux sur les moteurs. SUPER IMPORTANT si vous souhaitez éviter un crash !

Pour monter les hélices, alignez les encoches sur les supports de l’hélice avec les trous sur les moteurs, puis poussez vers le bas et faites-les pivoter pour les verrouiller en place. Les helices se bloquent et se verrouillent automatiquement pour plus de sécurité.

ÉTAPE 7

Préparez-vous au décollage en étalonnant votre boussole. La boussole est ce qui indique au drone dans quelle direction il fait face (points cardinaux), donc vous devez l’étalonner chaque fois que vous volez depuis un nouvel emplacement. Si la boussole a besoin d’étalonner l’application devrait vous le dire automatiquement, mais il est préférable de l’étalonner le plus souvent pour s’assurer que le Mavic fonctionne du mieux possible. Attention a éviter de faire votre étalonnement loin de toute source d’interferences de type metal ! Pensez a enlever tout bracelet ou montre ici !

Pour étalonner la boussole, assurez-vous d’abord que le Mavic Pro est déplié, sinon les moteurs peuvent causer des interférences avec la boussole. Ensuite, allumez le Mavic et son contrôleur, connectez votre téléphone, lancez l’application DJI GO et appuyez sur le bouton bleu de l’appareil photo. Vous devriez voir un flux vidéo en direct. C’est là que vous trouverez tous les paramètres pour le Mavic et le contrôle de la caméra. Depuis l’App DJI Go lancée, appuyez sur la barre de notification (rouge, orange ou verte en fonction du statut du drone) pour accéder aux réglages du compass.

calibration boussole

Appuyez sur la barre de couleur en haut de l’écran et maintenant vous devriez être dans la page d’état de l’appareil. Dans la section appelée boussole, appuyez sur le bouton de calibrage. À ce stade, il devrait vous demander de faire pivoter le drone de 360 ​​degrés horizontalement et la lumière sur le dos du Mavic devrait être jaune. Une fois que vous tournez le Mavic 360 degrés horizontalement, la lumière deviendra verte et il vous demandera de faire la même chose verticalement.

En tournant verticalement, la tête du drone peut être tournée vers la gauche, la droite ou vers le bas. Cela n’a pas d’importance tant qu’il est en position latérale, mais il est plus facile de le faire avec la tête vers le bas.

Si vous ne voulez pas utiliser l’application pour étalonner la boussole, vous pouvez également le faire en appuyant simplement sur le commutateur de mode sport 3 et 5 fois et la séquence d’étalonnage commencera immédiatement.

ÉTAPE 8

bouton decollage mavic pro
Bouton decollage mavic pro

Commencez à voler ! Honnêtement piloter le Mavic Pro est l’une des étapes les plus faciles. Avant de voler, pour votre premier vol, il est préférable de s’assurer que vous êtes à l’extérieur avec au moins 10 metres d’espace autour de vous dans chaque direction. Vous devriez également attendre que le Mavic ait établi un point de départ (Home Point – l’endroit où il atterrira si vous lui dites de rentrer à la maison, si la batterie est trop basse ou si elle perd le signal). Pour vérifier le point d’origine, il suffit de regarder la carte dans l’application. Si vous voyez un symbole vert “H” et qu’il apparaît au même endroit que le point bleu (vous) et la flèche rouge (le drone), vous êtes prêt pour le décollage! Vous pouvez le régler manuellement dans les réglages DJI GO.

Pour décoller, appuyez sur le bouton de décollage et faites glisser votre doigt pour lancer le drone (slider), ou poussez les deux stick du contrôleur dans leurs positions d’angle inférieures jusqu’à ce que les moteurs démarrent. Une fois que le Mavic dans les airs, il planera à environ 5 pieds du sol en position stationaire.

À ce stade, vous pouvez commencer à avoir une idée des contrôles. Sur le stick de gauche, le pousser vers le haut et vers le bas fera voler le Mavic vers le haut et le bas. Le pousser à gauche et à droite le fera tourner à gauche et à droite (rotation appareil – Yaw en Anglais). Sur le stick droit, pousser le stick en avant et en arrière déplacera le Mavic en avant et en arrière. Pousser à gauche et à droite fera voler le Mavic à gauche et à droite. Enfin, pour poser le Mavic Pro au sol volez vers le bas jusqu’à ce que le drone s’arrête et il vous demande automatiquement si vous voulez atterrir. Si vous faites glisser votre doigt, il atterrira en mode auto, sinon maintenez le bouton de commande gauche enfoncé jusqu’à ce qu’il se pose au sol et que les moteurs s’éteignent.

ÉTAPE 9

Commencez à utiliser l’appareil photo. Si vous regardez l’application, il devrait y avoir un bouton rouge ou blanc sur le côté droit de l’écran. Le rouge signifie la vidéo d’enregistrement et le blanc le mode photo. C’est là que se trouvent tous les paramètres de l’appareil photo. Pour démarrer la caméra, il vous suffit de taper sur l’endroit où vous voulez que le focus se fasse. C’est comme utiliser une caméra pour smartphone.

menu photo dji go
Menu photo dji go

Il devrait y avoir déjà une carte SD à l’intérieur du Mavic Pro (drone livre avec carte 16GB) pour que vous puissiez commencer à enregistrer immédiatement. Pour incliner la caméra vers le haut et vers le bas via la nacelle, il ya une gâchette sur le côté arrière gauche de la telecommande du Mavic qui contrôle la nacelle (Gimbal en Anglais). La dernière chose que vous devez savoir est que la couverture dôme (la bulle en plastique) n’est pas destiné à être utilisé en vol. C’est seulement fait pour protéger la caméra lors du transport du Mavic, donc laissez-la de cote pour une meilleure qualité d’image en vol.

ÉTAPE 10

Amusez-vous et explorez, mais soyez prudent. J’ai seulement parlé de ce que vous devez savoir pour piloter le Mavic Pro en tant que debutant et pour prendre des photos/vidéos, mais il y a beaucoup plus à savoir pour devenir un pilote expérimenté.

Il y a des tonnes de réglages de caméra, de paramètres de vol et de modes de vol automatisés à maitriser, donc prenez votre temps ici. La principale raison pour laquelle les drones se crashent n’est pas à cause du drone en lui-même, mais parce que l’opérateur était trop impatient et a commis une erreur en vol. Vous avez tout le temps devant vous pour explorer les fonctionnalités avancées du Mavic, mais vous n’aurez pas le temps de les tester si vous vous écrasez le premier jour ! Concentrez-vous sur le vol manuel pour commencer et ne vous fiez pas trop aux modes de vol automatiques un conseil !

mavic pro en vol stationaire
Mavic pro en vol stationaire

Retrouvez notre Test complet ici !

 

Bon Vol!